retour

#Entrons en CRiSe.

Arts visuels    Conférence    Performance   

▟ Rencontres raisons sensibles #1

 

01.06.2022 → 01.06.2022

Spectacle

  • 1 juin : 10h00
 

→ Réservation sur raisons-sensibles@ringsceneperipherique.com

  

Durée : 10h-23h

Tarif : Entrée participative

Les Rencontres Raisons Sensibles, dont l’édition #1 se tient à Toulouse du 1er au 12 juin 2022, sont organisées par le CRS ! Collectif Raisons Sensibles, un groupe affinitaire de terrestres sapiens qui font du théâtre, des bandes-dessinées, des gravures, des textes, des éditions, du son, du film, de la théorie, des luttes, des études, des dépressions, etc. Le point de départ est une passion commune pour la théorie critique, plus précisément la critique de la valeur-dissociation, une critique radicale de la totalité patriarcapitaliste et de sa raison instrumentale qui nous mutile via le Travail, la Valeur, la Marchandise, l’Etat, la Féminité, la Masculinité, etc. Avec Raisons Sensibles, on ne renonce pas à la raison, on réinjecte dans la raison l'émotion qui en a été historiquement dissociée par le processus de modernisation capitaliste. Durant les Rencontres Raisons Sensibles, nous proposerons des formes artistiques (théâtre, bandes dessinées, films, arts plastiques et sonores…) en lien avec la pensée critique radicale (café philo, conférences, arpentage, etc.) et nous y associerons des théoricien·nes pour débattre de ces œuvres avec les publics, pour faire dialoguer théories et pratiques, pour échanger au sens large sur les mécanismes de dominations (Patriarcat / Travail et Capitalisme / Racismes / Validisme / Anthropocentrisme…). Une table de livres, avec une sélection d’éditions de théories critiques et d’arts visuels, sera tenue par la librairie Floury. Des rencontres seront enregistrées par Radio Radio Toulouse

10h-12h

Labo-Ciné Laboratoire-discussion
– paysages en commun, portraits d’une rencontre – proposée par  木岡さい Akiko & Cy

Dès le 1er juin, nous aurons cinq rendez-vous sous la forme d’un laboratoire-discussion. Autour de la chance de tourner un film court, à partir des espaces ouverts lors du festival, et de la notion sino-japonaise 山水 de paysage. D’ici là, vous en trouvez une introduction dans le Fanzine CRS n°0. La projection des films réalisés aura lieu vendredi 10 juin.

 

13h30-18h

Exposition collective
(tous les jours)

14h30-17h30

Atelier collage (à partir de 12 ans & adultes)

Atelier « Affiche ta rage » créations d’affiches (images/slogans) à base de collages / avec le duo de plasticiens KCDM&MMDS.
Il s’agira de choisir des formules établies communément « comme vérités éternelles » (exemple : “on ne peut pas accueillir toute la misère du monde”) et de les détourner par un jeu poétique visuel. Leur absence de fondement et leur contingence seront mises en évidence par le rapport textes/images. Les affiches ainsi réalisées seront collées si possible, dans la foulée, sur un/des espace(s) dédié(s), le temps des rencontres.

19h-23h

Soirée d’ouverture « Entrez en CRiSe »

 

  • 19h : Vernissage de l’exposition collective FRMKKC&MMDSSEM
    L’exposition FRMKKCDM&MMDSSEM rassemble le duo KCDM&MMDS, le collectif Frémok et le projet Sites en mutation. Les pratiques (bd, vidéos, dessin, photographie, gravure, micro-édition, peinture), les formes, les supports et les contenus sont hétéroclites. Le duo KCDM&MMDS met l’accent sur le dessin et les imaginaires dans le contexte de l’industrie culturelle et compose des mises en situations, des assemblages singuliers et des détournements pour mettre à jour une dimension spectaculaire à l’œuvre dans nos réalités, dimension spectaculaire qui contraint les imaginaires. Le collectif Frémok met en évidence l’en cours de la pratique artistique et bédéiste, ce qui est en train d’être fait et est par là même inachevé de façon à retarder la réification qui guette. Via une variété de projets gravés (dont la revue HOLZ), peints ou dessinés, Frémok propose un partage du sensible qui interroge ce qui fait récit et ce qui fait image hors des sentiers battus, remet en question les liaisons narratives standardisées et normées de l’industrie culturelle. Le projet Sites en mutation s’intéresse aux lieux dont l’affectation est en cours de changement mais dont l’avenir est incertain et sujet à des rapports de force (lieux délaissés, friches, bâtiments vides, lieux occupés, chantiers à l’arrêt,…). Par diverses approches artistiques (vidéos, maquettes, dessins, livre, photographie), activistes, expérimentales qui décalent le propos, les pratiques s’inscrivent dans une économie de moyen et proposent à l’ensemble des protagonistes (résidents, voisins, experts, professionnels,…) d’échanger autour de visions, d’imaginaires et non plus autour de chiffres, de plans imposés par une planification extérieure. Diverses rencontres et divers ateliers en lien avec l’exposition sont prévus.

 

  • 20h : Présentation des Rencontres Raisons Sensibles par le CRS ! Collectif Raisons Sensibles
    Première grande rencontre de ces rencontres, où nous vous dirons tout du CRS ! et des rencontres à venir… Ce sera, nous l’espérons, une présentation joyeuse et foutraque par les membres du CRS ! Un préambule où se côtoieront lectures, extraits de films, matières sonores et tout ce que nous pourrons imaginer partager avec vous afin de se donner l’envie, le désir de poursuivre ces rencontres…

 

  • 21h : NOUS, les itinérantes par la Cie ANACAONA Danse Intégrale
    Suivi d’un bord de scène avec Carolina Mahecha Quintero, directrice et chorégraphe de la compagnie, animé par Lîlâ Bisiaux, docteure en études théâtrales (Université Toulouse Jean-Jaurès, LLA-CRÉATIS) et spécialiste des “esthétiques féministes transmodernes” au théâtre.
    “À l’ombre des trajectoires et des changements de territoires, des parcours de vie de femmes en recherche de construction de leur identité ont émergé au rythme des frontières franchies. Partant de là, « Nous, les itinérantes », femmes émigrées d’Amérique latine, révélons l’intimité de nos expériences et des vécus corporels qui résonnent en nous. Dès lors, à partir de l’exploration des états du corps qui témoignent des différents sentiments surgis au cours de la migration, nous avons développé un processus artistique qui mélange la danse, la performance, la musique et l’audiovisuel. Les décisions et les ruptures qui ont jonché nos chemins respectifs ont servi de matière d’expérimentations corporelles qui mettent en lumière les luttes nécessaires à l’émergence d’une nouvelle identité, enfouie au cœur de la singularité et de l’émancipation de nos corps-territoires.”

 

En continu

Fanzinat par KCDM&MMDS : Boîte à Fanzine CRS participatif à disposition pour toustes, réalisations/rédactions sur place ou par mail durant les Rencontres.
Lors de chaque édition des Rencontres Raisons Sensibles, un nouveau fanzine sera élaboré à partir des contributions déposées par les publics, les actant·es, participant·es et membres du CRS ! Collectif Raisons Sensibles. Fanzine n°1sera donc à constituer pendant cette première édition en déposant vos contributions (illustration, collage, bd, gravure, photo, texte, article, poème, nouvelle, témoignage, etc) dans la Boîte à Fanzine ou en les envoyant durant les Rencontres par mail à : fanzine.crs@raisons‐sensibles.net

RÉSERVATION

PASS JOURNÉE : 10h-23h
PASS SOIRÉE : 19h-23h
PASS DÉTAIL

 

Veuillez nous informer par mail le pass que vous choississez si vous prenez le PASS DÉTAIL veuillez nous stipuler le/les événement(s) choisi(s) avec le nom suivi de l’horaire.

→ Réservation sur raisons-sensibles@ringsceneperipherique.com

Distribution

SPECTACLE
NOUS, les itinérantes

Direction et chorégraphie : Carolina Mahecha Quintero / Danseuses-Créatrices : Carolina Mahecha Quintero / Composition et interprétation musicale : Aluminé Guerrero / Création, production audiovisuelle et éclairage: Felipe Vargas / Costumes : Laura Bats

retour