retour

FREDDY MOREZON #20ANS

Musique   

C'est la fête ! ★

 

15.10.2022 → 15.10.2022

Spectacle

  • 15 octobre : 18h00
 

→ reservation@ringsceneperipherique.com

  

Durée : 18H-02H

Tarif : 10€

En 2022 le Collectif Freddy Morezon souffle ses vingt bougies ! L'automne 2022 sera rythmé par une série d'événements dans divers lieux à Toulouse et dans la région. La programmation des 20 ans de Freddy Morezon culminera avec une grande fête les 15 et 16 octobre 2022 au Ring.

18H

2 formes courtes en simultané 

 

JE TUE NOUS / COMPAGNIE LES ANGES AU PLAFOND

Issu de l’univers de R.A.G.E., un surprenant trio de magie, musique et marionnette qui nous entraine dans la course folle d’un personnage hanté par son double.

A coups de tours de passe-passe et au rythme frénétique de la batterie, qui aura la peau de l’un ou de l’autre ?

 

“I” JORG MÜLLER / ROBIN FINCKER

Installation pour un jongleur, papier, drisse, poulies, balai et clarinette

« I » est un dispositif d’écriture de partition en temps réel né de la mise en équilibre d’un objet courant : un balai. Une table et un montage simple de cordes et poulies permettent au manipulateur de transcrire les mouvements nécessaires à l’objet pour rester en équilibre en une ligne continue, sorte de sismographe de l’équilibre. Cette ligne et son déploiement sur le papier sont contrôlés par un improvisateur qui interprète cette partition au fur et à mesure qu’elle est créée. Le musicien décide aussi de la vitesse d’écriture en déroulant lui-même la partition, créant ainsi un espace de jeu de plus en plus grand.

Le déploiement total du rouleau de papier annonce la fin de la performance, celui-ci pouvant mesurer jusqu’à 25m de long.

21H

LUXURIANTS DÉCOMBRES
La Friture Moderne, fanfare de Luxe et orchestre emblématique du collectif Freddy Morezon, a cessé ses activités il y a quelques années déjà.

Elle a, durant ses presque vingt ans d’existence, traversé maintes aventures, défrichant des territoires inouïs, inventant avec une rare vivacité des façons d’inscrire sa musique, tonique et populaire, dans des contextes des plus divers.

Il semblait évident, à l’occasion du vingtième anniversaire de notre collectif, de proposer une évocation de ce qu’a été cette belle formation dont on parle encore dans les chaumières.

Nous avons choisi de faire revivre un des nombreux répertoires qu’a joué la Friture Moderne, et qui s’intitule (et c’est de circonstance!) « Luxuriants Décombres ».

Ce spectacle, joué pour la première fois dans le Planétarium de la Cité de l’Espace, à Toulouse, avec une projection d’images à 360° créées par Benoît Bonnefrite et Christophe Bergon, a connu, par la suite différentes formes.

Il y est question de fin du monde en beauté, de poussières d’étoiles et des poussières de ce que l’on a vécu, d’enfer et de Paradis (« in heaven, everything is fine!)…

Pour l’occasion, de nombreux musiciens ayant traversé l’histoire de la Friture Moderne ont été conviés à retravailler ensemble autour de ce répertoire, et nous avons invité d’autres amis du collectif  à nous rejoindre. 

Une belle aventure humaine et musicale en perspective !

23H

PETIT BUREAU
« Dans leur petit bureau (meuble auditif en punk plaqué pop) aux fenêtres grandes ouvertes, Stéphanie et Laetitia inventent des morceaux entre ping et pong, entre art et punk, minimalistes et frondeurs qui donnent envie de chanter à tue-tête en faisant des bonds partout. »  Frédéric Forte.

Distribution

JE TUE NOUS / COMPAGNIE LES ANGES AU PLAFOND
Avec : Jonas Coutancier, Brice Berthoud et Arnaud Biscay
Mise en scène : Camille Trouvé
Marionnettes : Carole Allemand et Einat Landais
Musique : Arnaud Biscay
Création costume : Séverine Thiébault

 

“I” JORG MÜLLER / ROBIN FINCKER
Jorg Müller : dispositif & équilibre
Robin Fincker : clarinette

 

LUXURIANTS DÉCOMBRES
Anaïs Andret Cartini, Nicolas Algans, Sébastien Cirotteau : trompettes
Olivier Seywert, Florian Nastorg, Marc Démereau : saxophones
Ruben Guiu, Guillaume Pique, Fabio Binard : trombones
Mathieu Sourisseau : guitare
Benoît Cazamayou : claviers, accordéon, voix
Luc Fagoaga : voix, mégaphones
Nathanaël Renoux : soubassophone, trompette
Walter Barbera : basse, contrebasse
Fabien Duscombs : batterie
Pascal Portejoie : percussions

 

PETIT BUREAU
Stéphanie Marchesi : Chant, basse, clavier
Laetitia Dutech : Chant, batterie, sampleur

retour