retour

MOTIFS SAUVAGES

Cie Maygetsin

Danse   

 

Résidence

  • 17/01/2022 → 22/01/2022
  • 05/03/2022 → 16/03/2022
 

⬢ PREMIÈRE
RING – Scène Périphérique
17.03.2022

  

Motifs Sauvages est une infra danse. Un rite de corps matière, architecture spatiale aux motifs étranges. Plante sauvage de chair et de lumière. Faune aux mains extra sensibles. Silence profond du corps comme les abysses marins. Émotions transparentes. Bleu de nuit, images de l'esprit.

Propos

Motifs Sauvages s’inscrit dans la poursuite du projet Genuis Loci.
Pour mémoire, Genius Loci est un projet de performance au sein de lieux du Patrimoine et/ou Espaces Naturels et qui consiste dans l’investissement d’un lieu sur une période de quelques jours. Ce temps d’immersion est suivi d’une performance autour de l’esprit du lieu. Cette performance est toujours originale et nouvelle. Ce projet se déroule en 2020 et 2021.
Motifs Sauvages sera quant à elle une création écrite qui pourra être jouée autant dans des lieux non dédiés à la représentation – comme les lieux du patrimoine – que sur un plateau de théâtre.

Motifs sauvages cherchera ce lieu « où le corps est mobilisé en tant que signifiant » (Roland Barthes. L’empire des signes), , pur signe, magie, sans recours au sens de la parole.
Cet espace de communication où tout n’est que sensations, émotions et vibrations.

Cette écriture est conçue comme un dialogue avec le vide dans le sens où la danse ici n’est pas uniquement le corps mais le dialogue du corps avec l’espace et le temps.
Dans ce sens, Motifs sauvages est un rêve de sculpture. Le fantasme d’une danse qui aurait la force d’incarnation d’une sculpture dans l’espace. Une danse qui donnerait le goût du silence.
Formes épurées, motifs dépouillés, nudité, avec la répétition comme procédé d’ancrage de la matière dans l’espace pour une transe infime et sauvage.

Démarche de la cie

L’association Maygestin / Christophe Le Goff est créée en 2007 à Toulouse. Cette compagnie de danse contemporaine se développe autour des axes suivants : La création artistique sous la forme de pièces et de performances, la production et la diffusion d’art vivant et d’événements artistiques, la recherche et la transmission dans le cadre d’actions de sensibilisation et d’éducation artistique auprès de public scolaire, amateur et professionnel.
Christophe Le Goff travaille avec Lorena Calandin au sein de la Cie Maygetsin sur les projets de création et de transmission en collaboration avec de nombreux partenaires et institutions.

Bio

CHRISTOPHE LE GOFF

Chorégraphe, Danseur, performer, chercheur et pédagogue.
Après des études de philosophie, il se forme, entre autres, au Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse (2003-2004). Durant sa formation, il rencontre de nombreux chorégraphes dont Odile Duboc, Thierry Baë, Mark Tompkins, David Zambrano, Patricia Kuypers, Latifa Laâbissi, Germana Civera, Yoshito Ohno, Loïc Touzé , João Fiadeiro et Frank Van De Ven (Min Tanaka Dancer). Il a travaillé pour la cie Ladainha, Emmanuel Grivet, Etant Donné, le groupe Unber Humber et Samuel Mathieu.
En 2008, il créé la Cie Maygestin où il travaille avec Lorena Calandin .
Il collabore avec des artistes issus de divers champs artistiques dont Mathieu Cottin, Benjamin Alliot Pagés, Nicolas Lasfourest, Yair Barelli, Agnés Pezeu, Gilles Toutevoix, Cedric Martigny.
Ces dernières créations sont fool (2013), Vacance (moyen métrage, 2014), Diamant (2018), Animal Emotion Pictures (2019), Genuis Loci (2020)
Il présente son travail en France et à l’étranger. Il donne des workshops (Ordinary Paint, Imaginary shape) en direction de publics amateurs et professionnels.
En 2020-2021, il collabore au projet international « Art – Science » avec des chercheurs issus de plusieurs universités françaises et anglaises.

Distribution

Photos provenance : M.E.T de Londres // Détail de Wooden Hathor column for a shrin

 

Conception et Interprétation : Christophe Le Goff
Regard extérieur : Lorena Calandin
Lumières : Amandine Gérôme
Costumes et composition musicale en cours
Administration : Alice Normand

 

Production : Maygetsin
Co-production : NeufNeuf Plateforme [Cie Samuel Mathieu] // Le Vent des Signes- Toulouse
Soutiens : RING – Scène Périphérique – Toulouse / L’Essieu du Batut – Murols / La Pratique, AFA de l’Indre, Résidanses pluridisciplinaires / Théâtre Garonne – Toulouse / Le Quai des Arts- Cugnaux / La Place de la Danse – CDCN Toulouse – Occitanie / Arts Fabrik – Yann Lheureux – Montpelllier, Ville de Cugnaux-Quai des Arts.
Avec l’aide de la DRAC Occitanie, La Région Occitanie, Le Département de la Haute-Garonne, la Ville de Toulouse.

retour