retour

NOCES DE VERS L’acceptation du doute

Performance   

◉ La biennale - festival international des arts vivants Toulouse Occitanie

 

11.10.2022 → 11.10.2022

Spectacle

  • 11 octobre : 20h00
 

Billetterie

 

Volet 1 / L’acceptation du mariage : 10.10.2022 – La Grainerie
Volet 3 / L’acceptation de la mort : 12.10.2022 – Centre culturel Bellegarde

  

Durée : 1H

Tarif : 8 €

Pour Yann Marussich, l’immobilité est un choix esthétique : elle caractérise ses performances depuis plus de vingt ans. Kamil Guenatri, lui, ne l’a pas choisie : à cause d’une maladie, il perd l’usage de ses muscles. L’immobilité est ainsi devenue le point de départ de ses performances. L’œuvre issue de leur collaboration évoque la célébration d’un mariage étrange et improbable ; les noces de deux corps immobiles dans une sorte de rituel poétique que les artistes partagent avec le public. Noces de Vers est un triptyque, chaque volet est une performance en soi.

propos

Volet 2 – L’acceptation du doute 

« C’est à la fois une lecture et à la fois deux corps. [… ] Le texte ouvre un dialogue monocorde, mieux : un monologue sous forme de lettre adressée ou peut être sous forme de journal intime. Enfin ça nage dans l’indéfini et dans l’aveu d’impuissance physique et psychique. Toute explication est vaine et le reste en proie au doute ». Yann Marussich

Kamil est étendu, suspendu. Il respire. Fort. On n’entend que sa respiration. Yann Marussich s’avance et le rejoint. Il taille des crayons de couleur, ceux-là même qui écrivent ses textes peut-être ? Et puis, phénomène très rare dans le parcours artistique de Yann Marussich, se met à parler. Pas vraiment parler, car c’est sa voix enregistrée qui vient bercer le spectateur pendant le temps de la performance. Parallèlement immobiles, les corps de Kamil Guenatri et Yann Marussich viennent donner vie au texte qui emplit toute la salle. Une réflexion sur leur rencontre, l’art, la vie, le doute, la mort. Et l’immobilité. Plongé dans sa contemplation, le public ne s’aperçoit pas directement qu’un seul mouvement s’inscrit dans ce tableau, celui des deux corps se rapprochant progressivement.

Distribution

Spectacle présenté par le Centre culturel Bellegarde, La Grainerie et RING – scène périphérique

 

Concept et interprétation : Yann Marussich et Kamil Guenatri
Bande sonore et régie : Léo Marussich
Production : Claire Félix
Communication : Léonore Friedli
Administration : Nathalie Wenger
Costumes : Marie Bajenova
Photographies : Sarah Maitrot, Phi Vo, Isabelle Meister
Captation et montage : Chloé Simonin

 

Coproductions
Perceuse Productions Scènes, Kamil Guenatri, ADC (Association pour la danse contemporaine)
Soutiens Ville de Genève, Pro Helvetia, Fondation Leenaards, Fondation Ernst Göhner, Pro Infirmis ainsi que le soutien logistique de Löwenstein Medical
Accueil en résidence RING – Scène Périphérique

Spectacle accueilli avec le soutien de La Biennale – Festival international des arts vivants Toulouse Occitanie
Focus Suisse présenté avec le soutien de Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture

 

©Sarah Maitrot
retour